Pegging: le sex anal chez les hommes

pegging anal play

Qu’est-ce que le pegging?

Le terme a été utilisé pour la première fois par le célèbre chroniqueur de conseils sexuels Dan Savage en 2001 pour décrire lorsqu’une femme cis-genre pénètre analement un homme cis-genre avec un gode ceinture. Alors que la pratique existait bien avant, ces dernières années, elle est devenue plus largement acceptée et pratiquée.

sexe anal pegging

Le sex anal ne fait pas mal?

Quelqu’un m’a dit un jour que je devrai utiliser suffisamment de lubrifiant pour fourrer un éléphant dans une boîte aux lettres lors de relations sexuelles anales. Bien que cela aide certainement, comme pour beaucoup de choses, il est important d’aller lentement au début et de progresser. Il ne devrait pas y avoir de douleur vive, mais une sensation légèrement étirée est tout à fait normale.

À mon avis, il vaut mieux commencer avec les doigts avant d’utiliser des jouets. Si vous vous entraînez seul, en fonction de votre flexibilité, il peut parfois être un peu difficile d’utiliser vos doigts. Ma recommandation? Allez voir une Dominatrice professionnelle réputée et elle pourra vous guider avec soin et en toute sécurité.

Il y a des tonnes de merveilleux jouets pour le massage de la prostate à essayer et un choix infini de godes de différentes tailles et formes adaptés au pegging. Encore une fois, commencez petit et progressez. Vous ne voulez pas traumatiser votre corps en utilisant un gode géant dès le départ.

Il existe des crèmes et des gels anesthésiants sur le marché, mais je ne vous recommande absolument PAS de les utiliser. Cela peut vous empêcher de sentir si quelque chose ne va pas. De plus, pourquoi voudriez-vous engourdir une zone avec autant de terminaisons nerveuses? ça va complètement à l’encontre du concept d’obtenir des sensations agréables grâce au jeu anal.

Mais cela ne rend-il pas le gars gay?

Absolument pas! L’idée que d’être pénétré analement vous rend gay est ridicule. L’homosexualité, c’est quand deux personnes du même sexe sont attirées l’une par l’autre. Si vous êtes un homme et que vous avez des partenaires féminins, vous êtes hétérosexuel, quelles que soient les pratiques sexuelles auxquelles vous prenez part.

Je suis une femme cis-genrée et je pratique régulièrement cela avec des hommes. Ils n’ont aucune envie d’embrasser un autre homme, encore moins d’avoir des relations sexuelles avec un. Le fait qu’ils apprécient la pénétration anale ne les rend pas moins hétérosexuels. Ils veulent être pénétrés par MOI, une femme.

La politique du pegging

Je suis passionné par l’éducation des gens sur la sexualité, en particulier les choses qui sortent de ce qui est considéré comme normal. Chaque fois que nous discutons de choses considérées comme taboues dans la société vanille, nous ébranlons la honte qui l’entoure. Il est important que nous commencions à nous éduquer sur le pegging (et tant d’autres choses) afin de pouvoir transmettre nos connaissances aux générations futures et briser certains des stéréotypes négatifs entourant une sexualité atypique. En discutant plus ouvertement de sexe et de sexualité, nous aidons les autres à surmonter leurs insécurités et à éliminer la honte.

Le sexe est un besoin humain fondamental, comme la nourriture, un abri et des liens émotionnels avec les autres, mais nous n’en parlons pas. Nous passons des heures à discuter de ce que nous allons cuisiner pour le dîner, quelles améliorations nous allons apporter à notre maison et à nos relations avec les autres, mais nous évitons de parler de sexe. Il est temps que nous changions nos attitudes envers le sexe, et discuter avec votre (vos) partenaire (s) et votre entourage est une façon de le faire.

pegging anal

Pourquoi les gens l’aiment-ils autant?

Il y a tellement de raisons pour lesquelles les gens aiment le pegging, mais les réponses les plus courantes que j’entends sont la dynamique du pouvoir et le plaisir physique.

Plaisir physique

Vous savez probablement que la prostate est considérée comme le point G des hommes. Bien que cela puisse demander un peu de pratique, une fois que vous avez eu un orgasme de la prostate, il est généralement assez facile d’en avoir encore et encore. D’après ce que j’ai lu et entendu de très nombreux partenaires, les orgasmes de la prostate ressemblent aux orgasmes du pénis mais sont beaucoup plus intenses. De plus, les hommes peuvent avoir plusieurs orgasmes de cette façon, ce qui n’est généralement pas possible avec les orgasmes plus classiques avec le pénis.

On parle souvent du plaisir physique que les hommes tirent de la pénétration anale, mais rarement du plaisir physique lorsqu’une femme place sa sangle autour de ses hanches et baise son homme. Selon la sangle qu’elle utilise, il peut y avoir de merveilleuses frictions contre ses organes génitaux, provoquant éventuellement un orgasme. Il y a aussi des godes qui sont placés dans le vagin et s’étendent vers l’extérieur à partir de là comme un pénis. C’est excellent car vous pouvez tous les deux avoir plusieurs orgasmes ensemble. À quel point c’est merveilleux?

Dynamique du pouvoir

Pour les deux partenaires, la symbolique du pouvoir du pegging peut être vraiment incroyable. Beaucoup de femmes ne comprennent pas le plaisir de pénétrer leur partenaire. Voir un homme à quatre pattes avec son cul en l’air et supplier ma bite est l’une des choses les plus sexy que l’on puisse imaginer.

Je suis généralement moins excité par les images que par les mots (par exemple, je préfère de loin lire un roman érotique plutôt que de regarder un porno), mais il y a quelque chose d’extrêmement excitant visuellement à «prendre» mon partenaire. Entre le plaisir de voir son visage tordu de plaisir et de regarder ma bite glisser dans et hors de son cul, c’est un régal pour les yeux.

Pour l’homme, se faire prendre par son partenaire peut être un changement bienvenu par rapport à la dynamique typique du sexe «classique». Elle joue un rôle beaucoup plus actif entre les draps que d’habitude, l’homme se détend et prend tout le plaisir.

Avantages potentiels pour la santé

Le pegging et autres jeux anaux sont non seulement amusants et sexy, mais il y a aussi des avantages potentiels pour la santé. Bien que la recherche soit quelque peu limitée, certaines études ont montré que jouer de la prostate peut aider à lutter contre la dysfonction érectile, soulager les éjaculations douloureuses, prévenir et traiter la prostatite, améliorer le débit urinaire, améliorer les performances sexuelles et plus encore. Je ne suis pas médecin, je vous laisse donc faire vos propres recherches et échanger avec votre médecin si vous souffrez de l’un de ces problèmes.

Se préparer à l’anal

Comme pour toutes les pratiques sexuelles, vous devez avoir des discussions ouvertes et honnêtes avec votre partenaire avant d’essayer quelque chose de nouveau. N’ayez pas peur de vous poser des questions, d’exprimer vos préoccupations et d’expliquer pourquoi vous souhaitez explorer le pegging.

Certaines personnes s’inquiètent de l’hygiène du sex anal. Je demande à mon partenaire de faire un lavement au préalable pour limiter les dégâts. Voici un guide pour en faire un. Pour les personnes qui découvrent les joies du pegging, je recommanderais d’utiliser une serviette de couleur sombre juste pour être en sécurité et de garder un rouleau de serviettes en papier à proximité au cas où. Moins vous vous inquiétez du désordre potentiel, plus vous pourrez vous amuser, alors faites ce qui vous semble le plus approprié.

Ne soyez pas trop ambitieux au début. Comme je l’ai déjà mentionné, il est important de commencer lentement. Je recommande de définir des safe words à l’avance car parfois, quand nous sommes dans le moment, nous pouvons avoir du mal à nous exprimer. Il est parfois plus facile de dire vert ou rouge que d’expliquer en détail lorsque vous êtes distrait par ce qui se passe «là-dedans».

Commencez par masser autour de l’anus avant la pénétration. Cela aidera à détendre les muscles et rendra l’insertion d’un doigt ou d’un jouet beaucoup plus facile et plus agréable.

Si vous êtes le partenaire qui donne, coupez vos ongles, lavez-vous bien les mains et n’hésitez pas à utiliser des gants, même s’il est votre seul partenaire sexuel. Les gants aident à vous protéger tous les deux des infections mineures si vous avez des incisions microscopiques n’importe où. De plus, la sensation des gants en latex ou en nitrile est super sexy. Je le jure, le simple fait de mettre des gants m’excite maintenant parce que je sais ce qui va suivre.

Plus vous vous préparez au pegging, plus vous serez détendu et plus il vous sera facile de lâcher prise et de vous concentrer sur le plaisir.

pegging anal
Commencez doucement et portez des gants !

Un dernier mot

Le pegging peut créer une intimité au-delà de ce que vous avez vécu auparavant. Il faut du courage à un homme pour dire qu’il veut l’explorer et il faut de la confiance pour qu’une femme s’attache une bite et en prenne le contrôle (bon sang, les normes culturelles).

Lorsque les deux partenaires peuvent pénétrer et se faire pénétrer, les possibilités se multiplient et le sexe devient beaucoup plus intéressant. Vous gagnerez une meilleure compréhension de votre propre corps ainsi que du corps de votre partenaire car vous aurez enfin le plaisir de ressentir le sexe en interne plutôt qu’en externe.

Alors allez-y, fais-toi baiser. Tu serait heureux de l’avoir fait.

Abonnez-vous à ma newsletter et suivez-moi sur Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement.

Les Rituels dans le BDSM

Les rituels dans le BDSM 

Lors d’une formation à distance, j’ai demandé aux soumis d’écrire sur les rituels dans le BDSM. J’ai posé quelques questions à considerer : Pourquoi est-ce que nous attachons autant d’importance à cela dans le cadre du BDSM ? Ça donne quoi aux soumis ? Quels en sont les bénéfices ?

Voici le travail de smoums. Merci à Maîtresse Lisa de l’avoir dressé si bien ainsi que pour la vidéo. Vous pouvez suivre les deux sur Twitter.

Rituels dans le BDSM

smoums

Avant de pouvoir répondre à ces questions, il importe au préalable de définir ce que l’on entend ici par Rituel.

Je définirais le Rituel comme étant une pratique codifiée à caractère symbolique ou sacré. Il vise à recréer un environnement hors de l’espace et du temps qui permet aux participants de retrouver une certaine forme d’égrégore.

Le rituel à une importance fondamentale pour l’individu dans le sens où il construit l’identité de ce dernier dans un contexte culturel déterminé. En suivant un rituel, les individus manifestent leur appartenance à un groupe, à une société, voire à un principe supérieur.

On peut considérer que les rites et les rituels sont le ciment de tous groupes humains. En cela, la communauté BDSM ne fait pas exception.

rituels bdsm
De s’agenouillir devant sa Maîtresse est un autre ritual qu’on voit souvent dans le BDSM.

Bien entendu, et heureusement, il n’y a pas de Rituel BDSM officiel. Personne ne peut prétendre détenir la vérité. Les rituels BDSM que l’on peut trouver sur le net ou dans la littérature sont l’œuvre de communautés diverses et variées, toutes puisant dans leurs cultures, expériences et traditions. Néanmoins, tous ces rituels ont un fils directeur commun. Il y a des personnes Dominantes et des dominés. Les dominés doivent faire allégeance et obéir à leur Maitresse selon un cérémonial spécifique, et en retour ces dernières s’engagent à les faire progresser dans les voies de la soumission.

On peut bien sûr pratiquer le BDSM sans rituel. Toutefois, très vite, pour celles et ceux qui le pratiquent régulièrement ou en font un style de vie, un rituel s’impose tout naturellement. On ne s’en aperçoit même pas… Le rituel commence tout simplement avec le mantra ou le serment que le soumis doit réciter pour témoigner sa soumission à sa Maîtresse. Il se poursuit souvent avec l’apprentissage de certaines positions et peut aller jusqu’à l’adoption de protocoles et de cérémonies bien codifiés. Les dîners protocolaires ou la Cérémonie des Roses en sont des exemples.

rituels bdsm
L’apprentisage des positions de soumission font partie des rituels que j’impose aux soumis.

Les êtres humains n’ont pas seulement des caractéristiques physique, psychique ou mentale. Ils ont également un besoin de se relier à une dimension symbolique. Le rituel assure ce lien. Il crée une ambiance, renforce les liens intimes entre les participants et balise le chemin que le soumis emprunte pour progresser et se perfectionner dans les voies de la soumission à sa Maîtresse. On peut en effet considérer que le soumis parcourt un chemin initiatique.

Une relation D/s suivie recherchera la perfection tout en sachant ne jamais pouvoir l’atteindre. Afin de pouvoir s’en approcher, il importe de connaître le Bien et les devoirs que les uns doivent porter aux autres. Un bon soumis et une bonne Maîtresse manifestent des vertus relationnelles basées sur la réciprocité et la solidarité comme la piété du soumis, la loyauté et la confiance.  Le Rituel souligne le comportement à adopter et sa répétition permet de s’en approprier l’essence et d’en faire une partie intégrante de son « Moi ». Il est un lien qui unit et règle les relations entre les Maîtresses et leurs soumis. Le rituel n’est pas une récitation et encore moins une pièce de théâtre. L’esprit du rituel est bien plus important que la lettre.

rituels bdsm
Le pose d’un collier est un rituel très commun dans le BDSM.

Abonnez-vous à ma newsletter et suivez-moi sur Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement.

Programme de formation pour les soumis (en ligne)

formation training soumis submissive

PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE POUR LES SOUMIS

Comme beaucoup d’entre vous le savent déjà, je préfère largement pouvoir torturer mes victimes en personne, mais les circonstances actuelles rendent cela difficile. Vous êtes nombreux dans le monde entier à demander des moyens de me servir, et j’ai essayé d’être créative en concoctant quelque chose d’original et d’amusant qui nous permette de nous connecter, même de loin.

J’ai développé un programme de formation en ligne pour les soumis, et depuis que le confinement est revenu en vigueur récemment en France, j’ai eu le temps de peaufiner certains détails. Je suis très heureuse de vous annoncer que je vous offre maintenant la possibilité de me servir où que vous soyez dans le monde !

COMMENT FONCTIONNE LE PROGRAMME DE FORMATION EN LIGNE

Chaque jour pendant deux semaines, vous recevrez à 6h du matin un courriel avec vos tâches de la journée. En plus de la tâche à accomplir, j’attends un courriel le matin me souhaitant une bonne journée et un autre le soir me souhaitant une bonne nuit (avant minuit). Certaines tâches ne seront effectuées qu’une seule fois, d’autres seront intégrées dans votre routine quotidienne afin que vous puissiez devenir un meilleur soumis.

Le programme comporte quatre niveaux : vert, jaune, rouge et noir.

Le vert : facile, il convient même aux plus débutants ou à ceux qui vivent avec d’autres personnes et ne peuvent pas effectuer des tâches plus difficiles.

Le jaune et le rouge : progressivement plus difficiles, ils conviennent à ceux qui sont un peu plus audacieux et ne vivent pas avec un ou une partenaire (ou alors leur partenaire est conscient-e qu’il aime jouer à des jeux coquins avec des femmes en ligne !).

Le noir : le plus difficile, il convient uniquement aux soumis les plus expérimentés qui sont prêts à prendre des risques pour me faire plaisir. Vous devez avoir terminé au moins un autre niveau avant de participer au niveau noir.

Programme de formation soumis en ligne

Récompenses

J’offrirai occasionnellement des prix aux participants pour avoir été les plus rapides à terminer une tâche, les plus créatifs, ceux qui écrivent le mieux… Bien sûr, les gagnants sont uniquement basés sur mes préférences personnelles, en toute subjectivité ! Vous pourriez gagner une paire de bas ou de chaussettes portés, des sous-vêtements, une photographie dédicacée, un appel téléphonique ou éventuellement une vidéo personnalisée.

S’il y a une tâche que vous ne pouvez pas/ne voulez pas effectuer, vous avez le droit de la refuser, jusqu’à trois fois pendant la durée du concours. Je vous proposerai des alternatives. Attention, l’alternative peut parfois être pire que la tâche initiale ! Cela dit, elles ne seront pas similaires. Par exemple, si vous refusez de porter un plug, l’alternative n’aura rien à voir avec le jeu anal. Je comprends que certains d’entre vous ont des limites pour diverses raisons, et je ne les enfreindrai pas.

Si vous refusez trois fois, vous êtes disqualifié pour le grand prix, mais vous pouvez toujours gagner d’autres défis.

En parlant du Grand Prix… Le gagnant de chaque niveau remportera un appel vidéo de 20 minutes avec moi. Si ce n’est pas une bonne incitation à s’inscrire, je ne sais pas ce que c’est !

Le prochain cycle du programme de formation des soumis débutera le 1 décembre 2020. Toutes les deux semaines, nous commencerons un nouveau cycle donc si vous ne pouvez pas commencer tout de suite, il y aura d’autres occasions !

Ce que c’est, ce que ce n’est pas

C’est un programme d’entraînement intensif pour lequel vous devrez faire des efforts, investir du temps et de l’énergie. J’attends des participants qu’ils s’impliquent totalement.

J’entrerai régulièrement en contact avec vous de façon personnelle, mais ce sera quand j’en ai envie. Vous captiverez d’autant plus mon attention que vous donnerez de votre personne.

C’est un programme conçu pour vous aider à atteindre une meilleure compréhension de vous-même et de ce que vous recherchez dans une relation D/s.

Vous vous découvrirez de nouvelles aptitudes qui vous permettront de devenir non-seulement un meilleur soumis, mais aussi une meilleure personne pour me servir et servir les femmes en général.

Ce n’est pas une compétition pour devenir un soumis sous contrat avec moi.

Ce n’est pas un moyen d’obtenir mon attention complète et permanente pendant deux semaines.

Envoyez-moi un mail pour vous inscrire !

Voici l’adresse mail dédiée : 

Inannasubchallenge@gmail.com 

Programme de formation soumis en ligne

Abonnez-vous à ma newsletter et suivez-moi sur Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement.

Mes clients préférés

bonheur

Mes client préférés

Souvent les gens commentent les photos que je poste sur Twitter avec des phrases du genre « Quel soumis chanceux ! » ou encore « Je ferais n’importe quoi pour être à la place de ce gars ». 
Aujourd’hui j’aimerais décortiquer pour vous ce phénomène, et vous dire comment faire partie de mes clients favoris. C’est sans doute beaucoup plus simple que ce que vous pouvez imaginer;
Avant toute chose, j’aimerais dire qu’il n’y a pas de « soumis chanceux ». Ceux qui sont parvenus à intégrer mon cheptel se sont montrés dévoués, motivés, loyaux, généreux, et, par-dessus tout, patients. Vous pouvez imaginer à quel point je suis sollicitée en tant que Dominatrice professionnelle, et ce, par de nombreuses personnes qui veulent débuter une relation sur le long terme avec moi.
Vous voulez faire partie des quelques heureux à qui j’écris ou que j’appelle quand j’ai du temps libre ? Vous voulez sortir du lot ? Voici quelques indices concernant les choses à éviter, et celles qui vous feront remarquer de façon positive.
mes clients préférés
Premier contact
Lorsque vous me contactez pour la première fois, sachez que parcourir attentivement mon site internet est une bonne façon de briller. Faites référence à des éléments qui vous ont marqués. Montrez-moi que vous avez investi du temps dans votre recherche avant de venir vers moi. J’ai pour habitude de dire que je ne suis pas une « Dominatrice fast-food », c’est pourquoi je ne veux pas de soumis « junk-food » !
Remplissez mon questionnaire précisément et en vous appliquant. J’ai travaillé dur pour le concevoir, afin qu’il puisse même guider le plus novice des soumis. Ce n’est pas très long, mais j’ai besoin de réponses honnêtes et complètes afin de pouvoir créer et mener une formidable expérience pour vous et moi. 
clients préférés
Prenez avant tout soin de vous
Beaucoup de soumis vont négliger leurs propres besoins, pensant ainsi faire une faveur à leur Dominatrice. C’est une erreur ! Afin de mieux me servir, vous devez en priorité prendre en compte vos propres besoins : cérébraux, physiques et émotionnels. En prenant ce temps pour vous, vous allez devenir plus fort, plus sage, et serez ainsi capables de contribuer positivement à ma vie. 
Bien sûr, j’attends des sacrifices de votre part, mais je pense que c’est également ce que je fais, d’une manière sûre et saine. Je veux sincèrement que vous vous éleviez pour être le meilleur…pour moi !
Une communication régulière, mais des limites à respecter
J’aime quand vous me dites ce que vous pensez de moi par mail ou sms, mais parfois, c’est trop. Gardez à l’esprit que j’ai autant d’amis aux Etats-Unis qu’en France qui me contactent, que je reçois des mails professionnels pour caler des sessions ou des shootings photo, que je poste sur les réseaux sociaux…Rien que ces choses représentent beaucoup de temps passé devant mon écran ! Ajoutez à cela 20 personnes qui m’envoient régulièrement des messages juste pour savoir « comment je vais »…
En règle générale, je suis plutôt douée pour répondre rapidement aux mails et aux textos, mais cela peut prendre plus de 5 minutes, ou plus de 5 heures. Mis à part vous, mes charmantes petites créatures, j’ai également une vie sociale très riche. Même mes meilleurs amis restent parfois sans nouvelles de moi pendant des jours, mais ils comprennent que je suis très occupée, et quand je ne leur réponds pas immédiatement, ils ne le prennent pas personnellement.
Je déteste le téléphone, donc me demander un appel est fatiguant pour moi. Même ma/mon meilleur.e ami.e au Monde ne passe que 10 minutes par mois au bout du fil avec moi. Si je veux parler au téléphone, je vous le ferai savoir. Sachez que j’ai une mémoire de poisson rouge, j’oublie souvent ce qui a été dit au cours d’un appel : voilà une autre raison de ne pas me demander une conversation téléphonique. Si cela concerne les détails d’une session, par pitié, envoyez-moi un mail ! Ce n’est pas parce que je n’écoute pas, mais simplement parce que j’oublie ce que je n’ai pas sous les yeux. 
Je suis très présente sur les réseaux sociaux, donc si vous voulez voir mes dernières aventures et ce qu’il y a d’excitant dans ma vie, Twitter est un moyen à privilégier. De plus, vous pourrez y voir les délicieuses choses que je mange, les projets intéressants que je mène, et bien plus encore.
Faites ma promotion
Vous vous ferez remarquer très facilement en partageant mes contenus sur les réseaux sociaux. En augmentant ainsi le nombre de followers, cela peut non seulement m’apporter de potentiels nouveaux clients, mais encore mieux : cela peut m’aider à être reconnue de mes collègues Dominatrices à l’international et ainsi être invitée à des événements. Comme beaucoup d’entre vous le savent, j’organise de nombreux événements à Paris, et plus vous en faites parler, plus je suis motivée à continuer à recevoir et organiser de telles rencontres. 
Il existe des forums sur lesquels vous pouvez poster des avis sur vos Dominatrices et/ou Escorts préférées. Si vous êtes membre d’une telle communauté, un bon retour d’expérience peut faire des merveilles pour moi. N’hésitez pas à écrire un mot sympa à mon sujet sur ces forums. 
mes clients préférés
Partagez vos talents
Vous avez des aptitudes qui pourraient me rendre service ? Il y a quelques années, un soumis a refait mon site web, et m’aide toujours à assurer sa mise à jour. Un autre construit des équipements sur-mesures pour mon donjon. Un autre m’a récemment offert une session photo. D’autres encore m’aident en traduisant mes articles. Certaines m’offrent leurs oeuvres d’art. Toutes ces personnes contribuent positivement à ma vie sans dépenser un centime. 
Que vous soyez médecin, avocat, chef cuisinier, informaticien, plombier, ou que vous aimiez simplement passer votre temps dans des librairies, votre aide pourrait m’être précieuse à un moment ou à un autre. 
Quels sont vos talents qui pourraient m’être utiles ? Y’a-t-il quelque chose que vous pourriez faire à ma place pour me libérer du temps ? Je suis certaine que beaucoup d’entre vous pourraient améliorer mon bien-être sans dépenser de l’argent pour des sessions, c’est juste une question de créativité, et de capacité à me demander si vous pouvez m’aider.
Respectez mon temps
Je suis ma propre patronne, ce qui signifie que chaque minute qui passe est une opportunité pour moi de gagner de l’argent. Soyez ponctuel lors de votre rendez-vous avec moi, comme vous le seriez avec n’importe quel autre professionnel. Si vous êtes en retard, tenez m’en informée. Si vous subissez un impondérable, mieux vaut me prévenir tôt que tard.
Comme vous le savez, nous prendrons toujours un verre ensemble après notre session. C’est le moment idéal pour papoter. C’est toujours un plaisir pour moi de passer ces moments avec chacun de vous, chacun de vos fabuleuses personnalités, mais s’il vous plaît, n’abusez pas de ce privilège. 
La plupart des Dominatrices ne proposent pas ce moment sans le faire payer, mais ce n’est pas mon style. Cela dit, sachez que j’ai peut-être un dîner programmé, une exposition à aller voir, un projet sur lequel je voudrais travailler, ou tout simplement besoin de temps pour me reposer après notre amusant moment de jeux à deux. N’abusez pas de mon hospitalité. 
Les cadeaux ne payent pas les factures
J’adore quand vous m’apportez des cadeaux, en particulier lorsqu’il s’agit de gourmandises et de vin ! Mais savez-vous ce qui est encore meilleur qu’une bonne bouteille de Champagne ou d’huile d’olive ? Ne pas avoir à stresser pour payer mes factures.
Je connais un jeune soumis qui m’envoie 5€ par semaine. Certes, à l’échelle d’un budget, cela peut paraître dérisoire, mais cela montre aussi à quel point il m’apprécie. Vous n’avez pas besoin de flamber pour me prouver votre soutien. Ces contributions hebdomadaires ou mensuelles font la différence entre un client avec qui j’aime jouer et un autre qui entrera dans ma liste des favoris.
Encourager une Dominatrice, c’est la soutenir même quand aucune session n’est possible en contribuant financièrement, pour la remercier de tout le travail qu’elle engage.
Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’argent, offrez-moi un moment agréable plutôt qu’une énième paire d’escarpins. Permettez-moi d’aller au spa pour un massage, offrez-moi un dîner dans un bon restaurant, des tickets pour aller au théâtre. De tels souvenirs resteront gravés toute ma vie, mais ces escarpins dormiront peut-être dans mon placard souffrant de mon indifférence la plupart du temps. 
Ne vous sentez pas abandonné
Voir une Dominatrice impliquée dans toutes sortes de projets passionnants fait d’elle une personne tout à fait charmante, non ? Eh bien il faut beaucoup de temps, d’énergie, d’efforts pour mener ces projets, si bien que pour la plupart d’entre nous, être active dans la communauté BDSM est une priorité (tant pour des raisons personnelles que professionnelles).
Cela signifie que nous pourrions être amenées à choisir d’aller à une fête entourées d’amis plutôt que passer la soirée avec vous. C’est difficile à comprendre pour de nombreux soumis, cela peut créer un sentiment de jalousie ou d’abandon. Ce n’est pas notre objectif. Nous pourrions peut-être même en profiter pour parler de vous  (d’une façon positive) pendant que nous sortons.
Ne disparaissez pas
Si nous avons une relation au long cours, même si cela signifie de ne se voir que quelques fois par an, s’il-vous-plaît, ne disparaissez pas. Je pense régulièrement à vous avec beaucoup d’affection, et deviens sérieusement inquiète quand on me laisse sans nouvelles.
Je comprends que les choses peuvent changer. Peut-être avez-vous trouvé une autre Dominatrice, peut-être avez-vous des problèmes familiaux, tout simplement déménagé ou plus envie de faire partie de l’univers du BDSM ? Tout cela est parfaitement compréhensible et je ne le prendrai jamais personnellement ! En revanche être ignorée sans explications est douloureux, même pour une femme de ma trempe. 
Si votre vie change, tenez-m’en informée. Ecrivez-moi un petit mail indiquant que vous êtes passé à autre chose mais que vous avez apprécié les moments passés ensemble. Je vous garderai précieusement au fond de mon coeur, et si vous décidez de rebâtir une relation avec moi, j’accepterais vraisemblablement avec plaisir. 
Le mot de la fin
Devenir un de mes clients préférés n’est pas affaire de pratiques que vous aimez ou de régularité dans vos venues. Non, il s’agit de votre dévotion, de votre dévouement qui m’aident à poursuivre une vie riche, satisfaisante. Prenez soin de vous, faites preuve de bon sens, soyez disponible, respectueux, et peut-être entrerez-vous dans ma liste de « clients favoris ».
 
Soyez prudents, prenez soin de vous, et restez coquins.

Abonnez-vous à ma newsletter et suivez-moi sur Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement.

Fantasmes vs. la réalité dans les séances BDSM

Fantasmes vs. la réalité dans les séances BDSM

Fantasmes vs. la réalité dans les séances BDSM

Voici un petit récit qui explique pourquoi vous devez vous préparer si les choses ne se déroulent pas exactement comme vous l’aviez imaginé (et que parfois c’est mieux ainsi).

fantasmes realite Maitresse BDSM
Le fouet n’est pas pour tout le monde !

Comme vous le savez peut-être, j’ai un faible pour les débutants et j’adore montrer aux gens les plaisirs de ce merveilleux terrain de jeu qu’est le BDSM. Ayant un peu d’expérience dans ce domaine, je comprends que souvent les attentes des gens sont très différentes de ce qui se passe réellement dans une scène BDSM.

Quand ce jeune homme m’a contacté, il m’a dit qu’il voulait absolument goûter à mon fouet et à la canne anglaise, deux pratiques qui peuvent être assez intenses, même pour ceux qui ont plus d’expérience dans le BDSM. Si vous avez regardé des vidéos de FemDom, vous savez probablement quels effets ces pratiques peuvent avoir sur le cul de quelqu’un. Même avec les légères caresses d’un fouet, des marques sont très probables et peuvent durer quelques jours, surtout si vous n’êtes pas un joueur expérimenté. La canne, elle aussi, provoque généralement de belles marques et contusions. Ce sont des outils qui sont censés être sévères, et lorsqu’ils sont utilisés correctement (et par quelqu’un qui est capable de les utiliser correctement), ce sont des instruments fabuleux. Mais, à mon avis, ils ne conviennent pas à la plupart des débutants.

Lors de cette séance, j’ai décidé que je ferais effectivement des jeux d’impact, mais j’ai commencé doucement, très doucement. Je lui donne quelques fessées légères alors qu’il porte encore son caleçon. Après quelques minutes, quand je commence à sentir son corps se réchauffer, je lui ordonne d’enlever ses sous-vêtements et je continue à le fesser à mains nues. Ses fesses commencent à devenir rouges, plus chaudes au toucher, et j’attrape un paddle. Celle que j’ai choisie est en daim souple pour qu’il s’habitue avant de passer à un outil plus sévère. Je trouve qu’il y a une grande différence psychologique entre les mains nues et les outils sur les gens, donc encore une fois, je veux l’aider à s’habituer lentement.

Je passe ensuite à une paire de martinets en daim, en alternant entre un doux glissement des lanières sur son dos et des coups plus fermes sur la partie charnue de ses fesses. Je choisis ensuite un martinet plus lourd qui a un plus grand facteur de « bruit sourd » (par opposition au facteur de « piqûre »). Je lui donne quelques bons coups, en touchant à nouveau son corps et en réchauffant sa chair pour ce qui est à venir.

réalité fantastmes séance bdsm
Inanna Justice avec un martinet

Je prends une cravache en cuir et je marche autour de son corps, en testant sa résistance à ce nouvel outil. Je le frappe légèrement sur les jambes, les bras et le torse, puis de plus en plus fort à l’endroit où je compte faire atterrir la queue du fouet plus tard. Il n’arrive pas à entrer dans le jeu. Je vois qu’il souffre, mais ce n’est pas le genre de souffrance que je recherche. Ayant beaucoup d’expérience avec différents types de clients, je suis assez douée pour lire les corps, et celui-ci n’en tire pas le plaisir qu’il attendait. S’il a du mal avec ces jouets, il ne va VRAIMENT pas aimer la morsure d’un fouet.

Je lui explique qu’il n’est pas prêt pour la canne ou le fouet aujourd’hui, mais que j’ai d’autres choses en tête pour lui. Je le détache et je le pose par terre. Je ne vais pas vous expliquer les détails, mais je décide de terminer notre séance avec d’autres jeux.

Après notre séance, je l’invite à rester pour prendre un verre afin de faire le point. Je lui demande quelles sont ses premières réflexions. Sans surprise, il me dit qu’il n’a pas apprécié les jeux d’impact. Sa partie préférée ? Lorsque j’ai adapté le style de jeu parce que j’ai senti que son corps ne répondait pas comme je voulais.

Lorsque vous contactez une Domina, nous aimons entendre vos idées, que vous soyez un débutant ou un joueur confirmé. Je m’inspire de ce qui vous excite, mais parfois, ce que vous demandez n’est pas raisonnable. Je l’ai déjà dit ailleurs sur mon site web, mais cela mérite d’être répété : c’est moi qui mène la danse. Je prends vos fantasmes et vos désirs et je les modifie pour que nous puissions tous les deux profiter du temps que nous passons ensemble. Rassurez-vous en sachant que je veux vraiment que vous viviez une expérience extraordinaire, mais que parfois le programme du jour n’est pas tout à fait ce à quoi vous vous attendiez.

*Je suis heureuse de vous annoncer que depuis il a goûté au fouet et à la canne. La deuxième fois qu’il est venu pour une séance, il était beaucoup plus détendu car il avait confiance en ma capacité d’adaptation à ses désirs. Il a pu se laisser aller et entrer dans ce subspace magique où les endorphines et l’adrénaline noient la douleur.

Fantasmes vs. la réalité dans les séances BDSM

Abonnez-vous à ma newsletter et suivez-moi sur Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement.