Témoignages

Je ne modifie pas les témoignages sauf pour enlever les détails qui pourraient compromettre l’anonymat ou la sécurité de moi ou l’autre. Les fautes appartiennent à l’auteur.

Certains choisissent la méditation, j’ai choisi le BDSM !

Nouvelle expérience avec vous Madame, c’était la troisième fois que je me soumettais à vos désirs. Les premiers instants soft ont aidé à me sentir dans la sphère BDSM, et petit à petit j’ai retrouvé la place qui m’apaise.

Cette fois-ci, j’ai bien ressenti l’intensité de ces agréables moments. J’ai eu très mal, notamment avec le fouet. Le fouet, je le déteste, je ne le supporte pas, mais j’accepte la douleur. Malgré l’extrême intensité, j’ai su dépasser la limite. Les coups se sont enchaînés, c’était assez violent… j’ai eu très mal. Pour autant, je ne me suis jamais senti en insécurité, j’avais naturellement confiance en vous. Votre bienveillance est toujours au rendez-vous. 

Quelques pratiques nouvelles comme l’électricité m’ont agréablement surpris. Bien que l’intensité a rapidement augmentée, j’avais l’impression que vous vouliez m’arracher le sexe. Finalement non… vous avez enchaîné avec l’utilisation de sondes dans l’urètre… Une douleurs aigue accompagnée de peur m’a envahi…

Le lendemain, lors de la 2ème salve, vous m’avez bâillonné et bandé les yeux. Ainsi, la peur était d’avantage maîtrisable, même si cela n’a pas empêché mes petits cris étouffés. 

La fin de jeu a été originale, et bien que cela était une première, l’effet d’être plâtré partiellement avec une soumise en extérieur donnait des sensations étranges, mais tellement délicieuses.  

D’une façon plus générale, sur le weekend passé, je peux vous listez les meilleurs moments : 

  • Le plus douloureux : le fouet
  • Le plus excitant : bâillonné, les yeux bandés, attaché sur la table d’examen pour être torturé
  • Le plus beau : le duo soumise/soumis en face à face avec les mains plâtrées
Votre imagination est sans cesse, avec des surprises, permettant ainsi de se sentir heureux.

Et si l’on prend davantage de recul, ce sont ces moments qui me permettent de m’épanouir. Votre domination me permet dans la vie de tous les jours d’être épanoui, d’être zen… Je trouve une certaine confiance en moi qui grandit au fur et à mesure de nos moments de jeux. Il n’est pas évident de la constater immédiatement, mais sur le long terme, votre domination et la rigueur dans vos sévices me permettent de me libérer (= être attaché pour se libérer). 

Certains choisissent la méditation, j’ai choisi le BDSM !

Au plaisir d’aller encore plus loin, d’aller au-delà, là où je n’imaginais jamais aller grâce à vous. 

MEDITATION BDSM
Vous pouvez trouver l’intégralité de cette séance sur OnlyFans.

*Je ne modifie pas les témoignages sauf pour enlever les détails qui pourraient compromettre l’anonymat ou la sécurité de moi ou l’autre. Les fautes appartiennent à l’auteur.

Abonnez-vous à ma newsletter et suivez-moi sur Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement. Vous pouvez lire d’autres témoignages ici.

MEDITATION BDSM
Note de IJ : Je pratique le yoga depuis longtemps : la meditation en mouvement. Souvent, lors de mes séances BDSM, nous arrivons (à deux, à trois, à plusieurs) de faire quelque chose qui n’est pas très éloigné du yoga. La respiration, le lâché prise, la détente. Ce sont les moments magiques ! Merci à ceux.elles qui sont capables de me suivre sur le chemin de découverte de soi.

Partagez sur vos réseaux

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Une réponse

Vous souhaitez commenter ?

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

Shopping Basket

Confirm your age

We require users to be 18 years old (FR) / 21 years old (US)