Un oiseau suspendu

J’avais déjà eu l’occasion de jouer séparément avec Maîtresse Blanche dans sa clinic et avec Madame Inanna Justice à la Justice Room alors quand j’ai vu le message indiquant une séance avec ces deux Dominatrices, j’ai directement envoyé un message ! Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre mais j’en avais envie, j’étais prête. Je savais que cette expérience allait être intense, mémorable. Et puis ce n’était pas la première fois qu’on allait jouer ensemble, je me sentais en sécurité. Nous avons convenu d’un rendez-vous assez rapidement : 14h précis, le mercredi 02 novembre !

Me voici donc devant l’immeuble. J’étais venue en avance attendant l’heure dans le quartier. Ayant un peu de route, le trajet a permis à mon cerveau de réfléchir à pleins de scénarios possible ! L’histoire débute avec une embûche, 14h je me retrouve bloqué en bas de l’immeuble ayant complètement oublié le code d’accès !

A 14h05 Maîtresse Blanche m’envoie un message pour me prévenir que je suis attendue…Un peu bête sur le coup j’admets mon erreur en lui avouant que j’ai oublié le code d’accès de l’immeuble. Mon aventure commence mal !

Une fois rentée dans le hall de l’immeuble, une première épreuve les escaliers ! Je les montais à une vitesse fulgurante tentant de rattraper mon retard…Essoufflée par cette effort, je sentais le stress envahir mon corps pensant à ces quelques minutes…

Dans mon esprit, les escaliers n’en finissait plus, heureusement pour moi me voilà arrivée en haut face à cette porte dont je savais qu’une fois passée, mon destin n’était plus vraiment le mien. Mon corps se fige, je vois la porte légèrement entre-ouverte et me voici en train d’attendre devant impatiente… Madame m’ouvre la porte, je pense que Madame a remarqué que j’osais pas rentrer à l’intérieur… Je me sentais vulnérable, toute petite, si impuissante face à la situation qui m’attend.

En rentrant dans la pièce, me voici face à Inanna Justice et Maîtresse Blanche qui était en train de me scruter pensant certainement à ce que j’allais subir. Elles étaient tellement belle ! Avec un grand sourire, j’étais très impressionnée.

Comme je m’en doutais inconsciemment, j’ai eu le droit à un reproche concernant mon retard : 5 minutes ! Je vais m’en souvenir bien longtemps de ces 5 minutes. Maîtresse Blanche me parle, mon cerveau entendra surtout le mot punition (5 punitions) qui rime bien avec le mot retard. Je sentais à travers moi le poids de leur regard. Je n’osais plus les regarder dans les yeux, j’avais qu’une envie de me faire toute petite comme une souris ! Mon aventure commence bien je trouve ?

Il était venu l’heure pour moi de prendre une douche, direction la salle de bain… à 4 pattes c’est quand même plus drôle face à deux superbes Dominatrices ! J’ai trouvé cette marche assez drôle, j’ai pris le temps d’apprécier.

Une fois ma douche prise, je me sèche en ne manquant pas de me prendre le meuble dans le genou avant de lâcher un «ouille» qui a fait rire Maîtresse Blanche et Madame Inanna, et me revoici à attendre nue.

J’entends des bruits à côté mais je n’ai aucune idée de ce qui se passe, j’admets avoir tenté d’écouter ce qu’il se disait secrètement sans suces ! J’avais tellement hâte de subir les envies de ces 2 Dominatrices mais un peu peur pour les punitions !

Au bout d’un temps je fini quand même par sortir de la salle de bain ou plutôt Madame vient me chercher pour m’emmener sur la table d’examen, j’allais subir divers examens agréable ou non mais avant cela couche obligatoire ! Je suis parfois une enfant un peu turbulente qui aime essayer de s’échapper, mais la discipline de Inanna Justice et Maitresse Blanche durant tout le long de cette séance m’ont vite fait comprendre d’arrêter, une très bonne thérapie disciplinaire je recommande !

Pendant que Maitresse Blanche m’installe dans ma belle petite couche et mon boddie, Madame Inanna s’amuse à me chatouiller et me pincer les seins ! Et chacune ce partage la roulette, je trouve cet instrument assez drôle ! Ensuite quelques petits jeux s’installent parfois bien douloureux malgré que je gémisse ça ne change strictement rien…D’ailleurs je me retrouve vite attachée, j’avais promis de bien me tenir et de ne pas bouger, absolument inutile et impossible face à ces 2 Dominas. Je me souviens, je riais beaucoup souvent de douleur mais aussi par plaisir, je me sentais parfaitement bien même si mon plan d’évasion était un échec.

Au fur et à mesure que la séance se passe, les punitions s’accumulent, une nouvelle règle : un objet tombe et pouf une punition arrive, au début je trouvais assez marrent ce jeu. J’aime beaucoup l’inventivité de ces 2 Dominatrices. Une fois les sévices de la salle d’examen, on passe à une autre salle avec une jolie camisole suspendu dans les airs, on dirait un oiseau ? J’aime tellement les liens, les attaches, je trouve cela assez rassurant. Inanna était parti me faire un biberon d’eau, elles avaient peur que je me déshydrate !

Pendant ce temps suspendu dans les airs Maîtresse Blanche décide de m’initier à la danse… Une sacrée leçon dont je me souviendrais, quandMadame Inanna revient dans la salle, je décide de lui montrer mes talents ce qui la bien fait rire !  J’ai pas tout perdu…Une fois le biberon terminé, les sévices reprennent à ce moment je ne sais plus vraiment dans quel ordre. Mon esprit était totalement embrumé par ce désir si intense de la douleur, le réconfort si chaleureux des Dominas et mes gémissements que je ne contrôle plus. Je dois cependant apprendre à me taire cela évite bien des désagréments.

Par ailleurs j’en profite pour divulguer une petite tricherie/bêtise sûrement lors du jeu des yeux bandés, il m’était facile de vous reconnaître Madame ou Maîtresse Blanche voyant tout par en dessous du bandeau…

J’ai bien pris le soin de me taire sur ce petit détail !

La fin de cette séance a était marqué d’une chaleur intense dans mon corps en voyant le vibro venir sur moi, me débattant désespérément mais en vain ! Je sentais une main venant sur ma bouche devant me faire taire avec des mots si réconfortant, mais mon esprit était en train de me jouer un tour ! Avec les jolies agrafes si vif mais si agréable à la fois, c’est un mélange pas évident à contrôler. J’étais maintenu fermement avec leurs mains et de solides contraintes.

Pour cette séance je tenais encore à vous remercier.

*Je ne modifie pas les témoignages sauf pour enlever les détails qui pourraient compromettre l’anonymat ou la sécurité de moi ou l’autre. Les fautes appartiennent à l’auteur.

oiseau suspendu

Abonnezvous à ma newsletter et suivez-moi sur OnlyFans, LoyalFans et  Twitter pour prendre de mes nouvelles régulièrement.

N’hésitez pas à partager mes articles sur les réseaux sociaux !

Inanna Justice, Dominatrice BDSM à Paris

 

Vous souhaitez commenter ?

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *